Tribute to 1D20

Il commence à être loin ce temps où je pouvais mettre de la musique dans mon bureau, me repasser en boucle quelques dialogues savoureux de films plus ou moins surannés. Au lieu de ça, je me retrouve avec des énergumènes qui foutent leur sonnerie de portable à fond (et qui ne sonne que lorsqu’ils se sont barrés, car ici on laisse le portable posé sur le bureau, on le garde pas sur soi… ou on le laisse dans son sac à main…), pioncent et ronflent allègrement, ou en profitent pour roter et se couper les ongles (évidemment on ne ramasse pas les quelques résidus…).

Bref, j’affirme que l’on peut être productif en écoutant du Trane ou l’intégrale de Michel l’ingénieur informaticien. Bon, mais c’est bien gentil de nous parler de tes états d’âme connard, pourrait on me dire, mais il est où le rapport avec la thématique de la moustache ? J’y viens, et comme dirait l’un de mes acteurs fétiches, « commence pas à me baver sur les rouleaux ».

Alors pour clôturer en beauté cette fumeuse thématique j’ai décidé de proposer une jolie chanson guillerette, rappelant les journées passées au 1D20. Certes, des chanteurs nazes, le 1D20 en a vu passer (la crampe et la grenouille peuvent témoigner), mais le pire, c’est que les occupants chantaient ces trucs… Cela dit, ça n’a pas empêché non plus les deux premiers occupants de ce bureau d’obtenir leur doctorat, à savoir un joyeux passeport pour le chômage, mais je m’égare… Donc par élimination, je peux déjà vous dire que non, la surprise d’aujourd’hui, n’est ni Gérard Blanc et sa magnifique chanson Une autre histoire (avec une prod made in 80’s, un bijou), ni le duo Charly Oleg/Professeur Choron pour un for, for, for, formidable d’anthologie. Non c’est un groupe (enfin, on va définir cela comme ça).

Pour finir avec les devinettes bidons, je peux aussi vous dire que dans cette chose il n’y a pas de Eric moustachu (donc pas de musclada ou de mergez party).En cadeau, la fameuse réplique de Chuck. En remerciant au passage Nanarland.

surprise

6 commentaires:

  1. Little bird26/01/2007 15:29

    J’ai plus trop de temps de voir ton blog (car rien faire, ça prend du temps !) et paf mon successeur m’apprend qu’il y a un tribute sur l’1D20 !

    Aaaaa l'1D20, lieu unique ou régnait une atmosphère studieuse et austère qui nous a permit d’obtenir ce papier qui nous remplie de joie quotidiennement!


    En tout les cas, je doit dire que je chante toujours ces chefs d’œuvres et avec le même accent multiforme et difforme.....


    La cramp

    RépondreSupprimer
  2. Sony Barilla26/01/2007 15:48

    Nanarland un site indispensable !

    RépondreSupprimer
  3. Et moi de vous entendre de l'autre bout du couloir... Ah, que de souvenirs :)

    RépondreSupprimer
  4. oui comme dirait la grand-mere a moustache (c'est la thematique de la semaine)
    "oh, c'etait mieux avant!"

    enfin, disons qu'on avait seulement un pied dans la merde, mainenant...

    RépondreSupprimer
  5. C'est exactement ce que je pense aussi :)
    Le pire reste à venir il paraît... Ch'te jure !

    RépondreSupprimer
  6. je me rappelle avoir également chanté dans ce bureau, comme baucoup d'autres gens: citons JC et sa sylvie préférée...
    Sinon, je ne t'aurais pas reconnu sur ta photo !!!

    RépondreSupprimer