Live report : Godflesh - La Gaîté lyrique, Paris, 17 avril 2015

Si les reformations sont par nature sujet à caution, force est d'admettre que celle de Godflesh en 2010 emporta l'enthousiasme tant la disparition de ces pionniers du metal industriel laissa un vide immense à l'orée des années 2000. Certes, son leader Justin Broadrick n'avait jamais réellement disparu, et la création de son projet le plus connu Jesu, en 2004, soulignait que ce dernier n'en avait pas encore fini avec la musique. Mais Jesu n'avait pas vocation à remplacer Godflesh, et l'annonce d'un nouvel album en 2014, A World Lit Only by Fire, précédé de quelques mois d'un E.P., Decline & Fall, augurait le retour en force de ces précurseurs.

Après une tournée étasunienne au printemps 2014, puis un retour sur leurs terres natales en juin et en décembre, via un passage à Clisson au Hellfest, festival qui eut la primeur de leur reformation, le duo Broadrick et Green entamait entre le 9 et 21 avril une dizaine de dates à travers l'Europe du sud (1), et dans le cas qui nous intéresse sur Paris à La Gaîté lyrique.

 

Le contenu de leur septième album, à l'instar des setlists de leurs concerts depuis 2010, avait bien indiqué la volonté de Godflesh de revenir aux sources de leur musique industrielle minimaliste. Exit donc l'apport d'une véritable batterie ou une quelconque influence de musiques actuelles. A World Lit Only by Fire s'inscrivait ainsi naturellement comme la suite du culte et séminal Streetcleaner. Seul écart et concession aux années 2000, Broadrick au sein de Godflesh joue avec une guitare huit cordes héritée de Jesu.

Axés entre nouveautés et classiques, les soixante-quinze minutes du concert révélèrent, si besoin est, l'étonnante cohésion entre l'ancien répertoire et celui de 2014 : soit une première moitié du set issue d'AWLOBF en parfait accord avec les trois extraits de Streetcleaner, Spite de Pure et le « tube » Crush My Soul.

Culte.

 


 

Godflesh
Justin Broadrick (guitare, machine et chant)
B.C. Green (Basse)

Plus de photos sur notre tumblr.


Setlist :
01. New Dark Ages / 02. Deadend / 03. Shut Me Down / 04. Life Giver Life Taker / 05. Carrion / 06. Towers of Emptiness / 07. Christbait Rising / 08. Streetcleaner / 09. Spite / 10. Crush My Soul / Rappel : 11. Like Rats.
___________________________________________________________________________________________________ 

(1) Soit l'Italie, la Belgique, la France, la Suisse et l'Espagne.

2 commentaires:

  1. je devais aller les voir au Manège à Lorient et j'ai eu un contretemps. J'était deg', d'autant plus que j'ai raté Dalek dans la même salle peu de temps après...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je regrette de ne pas être allé voir Dalek... :-(

      Supprimer