Cronico Ristretto : Heads For The Dead - Serpent's Curse (2018)

Paru le 24 septembre 2018 sur le label Transcending Obscurity Records, le premier album des Heads For The Dead, Serpent's Curse, aura été sans aucun doute, du moins de notre point de vue, l'une des révélations deathmetalliques de l'année passée. Comptant dans ses rangs le vocaliste Ralf Hauber de la formation native d'Aalen en Allemagne Revel in Flesh, HFTD aurait pu se limiter à n'être que le nouveau des nombreux side-projects du genre du multi-instrumentiste Jonny Pettersson, déjà responsable des dénommés Wombbath, Just Before Dawn, Henry Kane ou Ursinne avec Dave Ingram, ex-Benediction. Or, il n'en est rien.

Inspirés par les vieux films d'horreur (les amateurs reconnaitront, dès les premières secondes du clip de la chanson éponyme Serpent's Curse la belle actrice francienne Britt Nichols dans le culte La révolte des morts-vivants d'Amando de Ossorio [1]), ce premier disque convoque autant l'esprit des grandes formations suédoises du siècle dernier (Entombed, Dismember, Unleashed) que l'efficacité rugueuse crust punk (l'album contient en guise conclusion une chanson du groupe Wolfbrigade).

Avec l'aide du batteur Erik Bevenrud (Down Among The Dead Men) et des guitaristes Matt Moliti (Sentient Horror) et Håkan Stuvemark (Wombbath) pour quelques solos additionnels, le duo Hauber/Pettersson livre avec ce Serpent's Curse, on l'aura compris, un opus qui n'a nulle vocation à redéfinir un style de toute façon peu réputé pour son audace formelle depuis plus de deux décennies [2]. Qu'importe. L'album, sans verser dans la nostalgie, offre ce que l'on était en droit d'attendre, un solide disque de death metal, variant au besoin les ambiances lugubres et autres atmosphères de terreur, de la sirène appelant à la résurrection des morts de The Awakening aux chœurs fantomatiques de Return To Fathomless Darkness. Et ce n'est déjà pas si mal.
 
A découvrir.





Titres :
01. Serpent's Curse / 02. Heads For The Dead / 03. Deep Below / 04. Post Mortem Suffering / 05 The Awakening / 06. Death Calls / 07. Of Wrath And Vengeance / 08. Gate Creeper / 09. Return To Fathomless Darkness / 10. In Darkness You Feel No Regrets (Wolfbrigade Cover)



 ___________________________________________________________________________________________________

[1] Plus des extraits de La sorcellerie à travers les âges de Benjamin Christensen, Les Diables de Ken Russell ou Les expériences érotiques de Frankenstein de Jess Franco.

[2] Les recherches formelles et apparentées expérimentations/hybridations doom/hardcore/indus/etc. ont été l'apanage des 90's.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire