Brigitte Lahaie, l'amour c'est son métier - L'indic, Noir magazine n°28


Brigitte Lahaie : céder à la tentation de vouloir résumer ses cinq années dans le cinéma de X par le titre d'un des films de l'iconoclaste José Benazeraf, L'amour c'est son métier, est des plus séduisantes.
  
Mais si l'amour pouvait prendre diverses formes sur grand écran chez cette icône du cinéma d'exploitation, les métiers exercés par la belle l'étaient tout autant. A charge pour le rédacteur de ce billet de répertorier, consciencieusement, les professions fantasmatiques (du moins présentées comme telle) pratiquées par celle qui imposa, avec grâce, sa sculpturale présence dans les productions Alpha France et consorts, de ses premiers pas en 1976 à son arrêt du X en 1980. 
   
La suite dans le 28ème numéro de la revue L'Indic, Noir magazine.

Pour plus d'informations : Fondu Au Noir et sur Facebook.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire