Le fusil ou le fouet

J'étais parti à écrire une fausse révérence, hommage à l'ancien président de la NRA, ancien galérien et conducteur de char émérite, fils à papa et tueur de maures ou barbu et porteur de tables. Et puis en fait au lieu de lui lancer des lauriers sur sa participation à des grands films made in Hollywood (sans compter son incursion dans la SF avec les cultes la planète des singes ou Soleil vert), ou sa carrière indépendante à l'orée des années 2000 et son rôle de vieillard ultra conservateur dans Bowling for Columbine, quelle performance! (ah on m'indique que c'était supposé être un documentaire...)... on retiendra tout de même qu'il fit parti de la marche pour les droits civiques en 1963 (oui au départ il était démocrate, étonnant non?) et que papy tourna casaque vers la fin pour devenir un républicain convaincu (ça colle bien ses convictions pro-life et avec la NRA ceci dit). Mais bon, je me suis rendu compte d'une chose toute bête, la mort de Charlton Heston, qui s'en soucie finalement?

PS: bizarre, mais je préfère voir Charlot manier le fouet que le fusil...

11 commentaires:

  1. Pauvre vieux, Michael Moore la vraiment ridiculisé dans ce film...

    RépondreSupprimer
  2. encore que comme un autre doc vient de le montrer, Moore a encore faussee la realite lors de cette rencontre, rapport a l'histoire de la presence de Charlot a une convention... a revoir ceci sur le site backchich.info
    enfin bon, on l'as pas force a dire non plus que s'il y avait de la violence aux USA c'etait a cause du nombre d'ethnies (sic) qui y habitaient...
    :s

    RépondreSupprimer
  3. ceci dit, en Ben hur "gay sans le savoir", il était formi aussi ;-)!

    RépondreSupprimer
  4. pis faux pas oublier qu'il a aussi joue dans un film implicitement SM fetichiste, "la planete des singes" non mais qu'est ce que c'est que ces primates serres dans leur costume en cuir qui donnent du plaisir a leurs esclaves humains! lol

    RépondreSupprimer
  5. Moi je garde le souvenir de soleil vert ;-)

    RépondreSupprimer
  6. oui un film a la gloire de l'anthrophagie propre (concept pas plus inepte que la guerre propre), viendez manger nos jolis pilules vertes! mouarf!

    RépondreSupprimer
  7. Dans le Michael Moore, Heston n'est plus que l'ombre de lui-même...

    RépondreSupprimer
  8. Il nous manquera pas, celui-là...

    RépondreSupprimer
  9. Le fouuuuuuuuuuuuuuuuuuuet !!!!!!!!!







    (quoi...? C'était pas un quizz ?)

    RépondreSupprimer
  10. non c'etait pas un quizz :P mais c'est un bon choix lol

    RépondreSupprimer