Big beat

Tout comme hier, un nouveau genre est apparu mi-90’s, le big beat, ou comment finalement réconcilier le rock fan aux musiques électroniques. En 1995 sort donc le premier album des Chemical Brothers, Exit Planet Dust, avec une pochette qui sent bon le patchouli, les hippies, itou, itou… On notera que la même année Prodijy sort son Music for the jitled generation, néanmoins il faudra encore attendre ’97 pour que ces derniers soient vraiment affiliés à ce mouvement. Et même si les dignes représentants du mouvement sont donc les frères chimiques, Prodigy et Fat Boy Slim, les premiers à véritablement dégainer sur disque furent donc les Chemical.

Alors pour me remémorer les deux disques cités plus haut, avant d’écrire cette note, j’ai donc consciencieusement réécouté les deux galettes. Et bien, ça a pris quand même un sacré coup de vieux pour ma part, enfin surtout ce deuxième album des Prodigy. On peut toujours critiquer la structure des morceaux chez les Chemical, qui d’un titre à l’autre ne change pas des masses, ça reste efficace. Mais alors, Music for the jitled generation, pfff… ça faisait un bail que j’avais pas prêté une oreille là-dessus, et bien je comprend. La production est terne comme c’est pas possible… Dès lors on comprend le virage à 180° du prochain album, The fat of the land. Encore que, là c’est pas mieux, on pourrait maintenant leur reprocher d’avoir surproduit la chose… Oui, je sais, je suis jamais content…

Donc au final, ce fut un mouvement plus qu’éphémère, les Chemical Brothers sortiront un deuxième album dantesque deux ans plus tard, et la même année Prodigy cassera la baraque (pour ça Breathe ça le faisait vegra …). Et depuis ? Bah pas grand-chose, les Chemical sortent des albums passables sans plus, Fat Boy Slim a sorti un best of et Prodigy… non, je ne préfère même pas tirer sur l’ambulance.

6 commentaires:

  1. J'adore le morceau des "Chemical Brothers" qui était en fond sonore d'une pub Air France...

    RépondreSupprimer
  2. oui je m'en souviens
    mais il me semble qu'il ne fait pas parti d'un album, mais d'un maxi, enfin je crois.

    RépondreSupprimer
  3. Le titre est "Asleep from day" et tu te mets le doigt dans l'oeil franknfurter car il fait parti de l'album Surrender sorti en 06/1999. Revois ta copie man ...

    RépondreSupprimer
  4. autant pour moi
    et en plus j'ai l'album, la honte...
    ceci dit (j'aime avoir le dernier mot), comme l'album me parait ultra convenu, ca fait tres longtemps que je l'ai pas ecoute (au moins 1 an 1/2), donc dsl pour cet oubli (regretable?, ouais bon, de la merde!)

    RépondreSupprimer
  5. little bird01/02/2007 10:25

    on l'avais meme ecouté dans le bureau!!

    franchement chui déçu

    RépondreSupprimer
  6. Joe Messing03/02/2007 20:03

    Un peu déçu aussi, je vois que le Dr a trouvé son maître. Il faudrait peut-être voter pour savoir si Jimmy Katz doit prendre le contrôle du blog !

    RépondreSupprimer