John McNaughton

Henry: Portrait of a Serial Killer, premier véritable long métrage du bonhomme après quelques documentaires. Derrière ce titre assez racoleur, on s’attendrait à voir un de ces navets diffusés sur M6 ou TF1 en seconde partie de soirée, encore un téléfilm US bien foireux. Que nenni, on a droit à une sacrée baffe, une tranche de vie sans concession où nous est relaté la dérive criminelle de Henry (librement inspirée par la véritable histoire d’Henry Lee Lucas).
A la vision du film, on constate qu’effectivement, le père Robert vient du documentaire, pas d’artifice, c’est très cru ! Images dégueulasses, qu’on croirait sorties d’une série TV, pas de cinémascope, et une photo bien terne... Donc ce ne sont pas ses qualités formelles qui vont nous intéresser. Mais plutôt l’approche du réalisateur, il nous montre la « bête » au quotidien, comment celle ci vit et supporte ses pulsions criminelles. Et finalement, le fait que formellement le film ne soit pas aguichant nous permet au contraire de nous plonger un peu plus dans le fond et dans l’horreur.
Le sujet nous narre donc les crimes perpétrés par Henry Lee Lucas, ainsi que ceux fait avec son colloc, Otis, qu’ils filmeront d’ailleurs sur vidéo...Parallèlement la soeur d’Otis semble attirée par Henry…
Au final, un film brut (la fin l’est vraiment !), proche du docu, on a rarement fait mieux, l’anti-Silence des agneaux, qui était une version hollywoodienne du mythe (?!) du serial killer, le tueur ultra intelligent itou itou...(enfin surtout Hannibal, car Buffalo Bill...). A noter que John McNaughton a eu du mal à sortir son film (tu m’étonnes !), tourné en 1986, ce dernier eu droit a sa sortie officielle que 4 années plus tard...
Pour la musique, comme sieur Carpenter, le sieur a aussi composé la musique du film, une vraie comptine pour enfant... En prime, la cover de Fantômas, l’un des nombreux projets du sieur Mike Patton.
Pour les plus curieux voici un lien nous narrant la véritable vie de Henry Lee Lucas
http://www.artezia.net/sk/henry_lucas/henry_lucas.htm



3 commentaires:

  1. pour la semaine prochaine, ca sera encore une thematique.

    RépondreSupprimer
  2. Euh... j'arrive sans doute un peu tard, mais le réalisateur de ce film est John McNaughton et non Robert McNaughton...

    Merci quand même pour ce blog.
    C'est bien joli par ici.

    RépondreSupprimer
  3. merci bcp mademoiselle
    J'en reviens pas encore comment j'ai pu faire une boulette pareil!!! o_O

    On va mettre ça sur le compte de mon inexpérience à cette époque (oui bon faut bien trouver une explication ;))

    RépondreSupprimer